samedi 11 avril 2015

Semaine 15...avec de l'entrainement en club dedans...




Lundi 6 Avril: Sortie en EF en compagnie de coach-chéri soit 6,74km  en 46'28"

Mardi 7 Avril: 25' d'échauffement + 2x8x30"30" R3' puis footing de récup' 15' soit 8,73 km en 1h00'13"

Jeudi 9 Avril: SL: 11,21km en 1h17'47"

Vendredi 10 avril: 1er entrainement en club: 

On m'avait annoncée, la semaine dernière,  que je serais testée sur 2000m histoire de montrer un peu ce que j'ai sous mes semelles...J'arrive donc au stade, à un horaire de sortie running qui m'est totalement étranger, je cours toujours à l'aube, il est 18h15...Coach-chéri me dit:  "nan, mais t'inquiètes, tu ne vas pas faire grand chose, il veut juste te tester un peu" je suis confiante....j'avais tord...

J'entre dans le vestiaire ou nous attendent 3 gentilles adolescentes et Antoine, l’entraîneur, ancien médecin à la retraite, super cool, très sympa, l'échange verbal est franc et direct, je suis confiante...j'avais encore tord....

Antoine parle, me pose des questions, parle encore , je vois qu'il réfléchit à comment il va organiser cette séance, il a là 3 ado à entraîner dont une en marche-athlé, il y a  coach-chéri...et il y a moi qui doit être testée....

Antoine: "tu vas nous faire 1500m rapide, ça devrait te prendre dans les 6mn"

Moi "j'ai fais un demi-cooper il y a peu, VMA à 12, 1200m en 6' blablabla...."

Antoine "oui mais là tu vas le faire à l'envers; tu cours 1500m on va te chronométrer et je calculerais ta VMA"

Moi "mais j'ai pas besoin de faire un Demi-Cooper, je l'ai fais y a pas longtemps, hein, coach-chéri? c'est vrai"

Coach-chéri "ben nan, ça fait longtemps, plus de 6 mois" 

Moi, dans ma tête: "hum, dépacsage en règle dès ce soir, tu ne perds rien pour attendre" 

bref...je me suis "re-cognée" un demi-cooper.... en pire ....

A part ça, c'était très chouette, j'ai fais le job, j'aurais bien vomi mes tripes à la fin du test mais bon j'ai préféré, juste après l'arrêt,  faire ma neuneu en re-disant bonjour à une des 3 ados que j'avais déjà saluée, c'est moins salissant.... 

J'ai ensuite trottiné autour de la piste pendant que les ados travaillaient leur VMA et que coach-chéri améliorait sa technique en marche athlé à coté d'une jeunette qui doit marcher plus vite que je ne cours...pis on a fait plein d'exercices rigolos du style; foulées longues, foulées courtes, talons-fesses, puis des étirements,...j'ai eu un regard extérieur bienveillant sur ma façon de courir; les bras, le regard, la tête, alouette, ....pis, cerise sur le gâteau de l'entrainement du jour, un truc que je n'aurais jamais fait toute seule parce que j'ai pas le courage de mon ardennaise preférée...des pompes et des tractions, aie, aie, aie....

Donc, je suis ok pour y retourner, à partir de juin parce qu’en mai y a trop de jour féries....et théoriquement je devrais recevoir un mail sous peu avec dedans le calcul de ma VMA ainsi qu'un plan d'entrainement pour les 10km de Beziers qui auront lieu fin  juin...



jeudi 9 avril 2015

Brève du jour...Boire ou NE PLUS courir...il faut choisir...



On ne le répétera jamais assez, les runners doivent compenser les pertes hydriques dues à la transpiration... il faut donc, boire, boire et re-boire...de l'eau...

En ce qui me concerne, du plus loin que je me souvienne, boire de l'eau "nature" n'ayant jamais été ma tasse de thé, je me suis mise, il y a de ça quelques années déjà, à boire du thé vert, en vrac (pour la qualité) sans sucre et bien sûr sans lait...


Le café ayant été supprimé il y a peu de notre routine journalière, ma journée  commence désormais par 1/4 de litre de thé noir de Chine préparé avec amour par coach-chéri ...
puis je me barre au japon et je passe au vert, mais je me le fais toute seul parce que coach-chéri, le thé vert japonais qui sent les algues, il n'y entend pas grand chose...


Bourré d'anti-oxydant, je consomme 1 litre de Sencha japonais bien punchy le matin puis 1 litre de thé de tiges japonais l'après midi, un peu plus léger que le sencha, pour rester calme...entre les deux je dégaine le Hojicha, un thé vert grillé délicieux et faible en théine...


Et pourquoi je te raconte tout ça, hein? ben parce que si tu veux garder des jambes légères malgré les kilomètres accumulés dans la semaine et que tu ne bois pas assez dans la journée, cette idée pourrait bien te servir...


Allez hop, tournée de thé vert pour tout le monde, vos tendons vous remercieront....





mercredi 8 avril 2015

Etat d'esprit...

Pour toi qui a moins de 30 ans, un marathon dans 8 mois équivaut certainement à un marathon dans une autre vie...mais certains comprendront, peut être, que passé la quarantaine, le temps se rabougrit tant que lorsque sonne le réveil matinal il est déjà presque l'heure d'aller se recoucher...soustrayions à ces 8 mois les deux mois de prépa et nous voilà au km 42 dans 6 mois, autant te dire que c'est pour demain....

J'ai planifié, il y a maintenant presque 2 ans, ce marathon, pour qu'il se déroule peu de temps après mon 50ème anniversaire... inutile de te dire qu'entre le 1er moment où j'y ai songé et aujourd'hui, il s'est pensé des tas choses à ce sujet dans mon esprit....

J'ai eu largement le temps de déposer mes illusions sous les arches d'arrivée... j'ai pris le temps de me connaitre en foulant le macadam... j'ai développé une solide intimité  avec mon moi-runneuse... je me suis rencontré en me relevant de mes chutes...

J'ai,sans conteste,déposé les armes et j'ai gagné en retour l'envie de courir ce marathon dépouillée de toutes prétentions chronométriques...trop prétentieuse ou trop modeste, pas une n'a résisté à ce nettoyage mental qui consiste à remettre les choses à leur place...

Courir un marathon n'est pas une chose anodine... certains prennent la voiture pour aller chercher la pain, moi je prévois de courir 42,195km...

Je suis entourée virtuellement de coureurs qui s’apprêtent à prendre le départ du marathon de Paris d'ici quelques jours...ça en fait du monde sur la ligne de départ, 45000 personnes au bas mot...mais à l'échelle de ma famille, de mon village ou de mon entourage irl, je serais la seule marathonienne si j'arrive au bout de mon projet, qui est de finir le marathon de la Rochelle 2015...

Alors je souhaite que ce soit une fête, avant, pendant et après... je veux que ma future préparation soit cohérente avec mes capacités du moment... je veux m’entraîner et que ce soit agréable.... je veux courir ce marathon avec joie même si je suis bien consciente que courir un marathon n'équivaut pas à courir 2 fois un semi....

J'ai la certitude aujourd'hui que pour réussir cette épreuve le plus important est d'être en en paix avec soi même et d'accepter ses propres capacités...je ne veux pas me battre contre mes possibilités mais avec elles....

Voilà où j'en suis.

samedi 4 avril 2015

Ca bouge un peu par ici...

Coach-chéri ayant déniché, par hasard, un entraîneur sportif qui entraîne des ados à la course sur piste ainsi qu'à la marche athlétique, me voilà donc embringuée à l’insu de mon plein gré, le vendredi soir à des séances de pistes, en vue de travailler le 5000m et le 10000m voir même de plus petites distances pendant que coach-chéri évoluera dans sa discipline au milieu de quelques poulettes qui viennent de naître...Je vais y aller, un peu  sans trop savoir ce que je pourrais bien faire au milieu de tous ces petits jeunes qui courent vite mais qui ne valent pas une cacahuète en endurance, mais j'irais puisqu'on me l'a demandé gentiment...pour ma 1ère séance qui aura donc lieu vendredi prochain je sais déjà que j'aurais personnellement droit à un test sur piste de 2000m histoire que le coach sache à qui il a affaire, je sens que je vais adorer...

Comme nous sommes un peu punk et qu'on ne peut jamais rien faire comme tout le monde notre nouveau coach nous assure que c'est pas du tout la peine de s'engager pour le moment à payer notre cotisation au club pour cette saison vu que nous sommes déjà en avril et  que nous verrons ça plus tard...en 3 minutes il a décidé d'envoyer coach-chéri au charbon le 2 mai pour une compétition de marche athlétique, aux couleurs du club, dans ce cas il lui faudra une vraie licence, le truc un peu sérieux quoi, ça ne rigole plus....Si ça se trouve, coach-chéri va nous péter un podium d'ici peu, boudu!!!!

De mon coté j'avais rendez-vous ce matin avec  une ostéopathe en vue de lui montrer ma cheville gauche qui me fait si souvent des misères, pour qu'elle me la maraboute un peu et que j'arrête de me casser la figure à tout bout de champ....le résultat devrait commencer à se faire sentir d'ici 48h00, en attendant c'est vaguement douloureux comme elle me l'avait annoncé...


@ suivre...


Semaine 14...Libertad...

Une petite semaine de liberté avant d'embrayer à nouveau sur mes sorties made in Gilles Dorval: 

Lundi 30 Mars : Pour me protéger des rafales de vents à 120km/h je décide de parcourir les ruelles de mon village qui est, comme tout les villages sudistes, construit en circulaire...plutôt que de gambader la truffe au vent au milieu des vignes me voilà donc en mode hamster sous acide...ma réputation est désormais assise..

Total du jour:  7.51km en  54'42" 

Mardi 31 Mars: Un aller-retour le bateau-la sellette, en EF et en passant par le village, sortie agréable avec de bonnes sensations: 8,25km en 57'47"


Jeudi 2 avril: Un aller retour jusqu'à la sellette, en mode "truffe au vent" et en passant par chez Monique histoire de commencer à refaire un peu de côte:  11,12km en 1h20'15"

Vendredi 3 avril: Le tour de Montouliers,  soit 11,88km  en 1h23'07" , un parcours que je n'avais pas emprunté depuis très longtemps, avec un peu de dénivelé et qui m'a semblé bien moins pénible que dans mes souvenirs...



jeudi 2 avril 2015

Mon événement interplanétaire ...Marathon de la Rochelle 2015....Inscription ...







Voilà, comme s'inscrire à son tout 1er marathon c'est juste Waohhhh!!!  t'as pas fini d'en entendre parler, t'es prévenu ....